Festival de Loire : budget en crue

L’année 2015 étant une année de festival de Loire, ce sera l’un des points importants du budget 2015 voté ce soir en conseil municipal pour ce qui concerne l’événementiel. Annoncé « stable », il semble pourtant épargné par la rigueur imposée sur les attributions de subventions aux associations et structures culturelles.
Il est assez difficile de faire la part des choses entre les options de l’appel d’offres réalisées ou non, de comptabiliser les avenants éventuels et les subventions spéciales attribuées à des associations qui organisent un événement particulier à l’occasion du festival. Il est également bien difficile de chiffrer l’apport supplémentaire de la mairie d’Orléans lié à l’intervention des services municipaux pour divers aménagements de voiries, nettoyages et surveillance (lesdits services pourraient sans doute donner une estimation, mais le chiffre n’est pas public, semble-t-il).
Mais si l’on s’en tient aux crédits votés en séance du Conseil Municipal pour valider le choix effectué à l’occasion de l’Appel d’Offres, tant en ce qui concerne le rassemblement de bateaux que la conception et la réalisation des animations et autres spectacles, on constate une évolution qui ne correspond pas vraiment à l’ambiance d’économies et de retenues annoncée :

En 2009, le budget voté fut opulent, plus de 2,1 millions, à peu près à parts égales entre bateaux et spectacles. Gros effort en 2011, avec 1,7 million (976 000 euros pour les animations et une modération importante pour le rassemblement des bateaux : 710 000 euros). Nouvel effort en 2013, avec un total de crédits votés d’à peine 1,6 million d’euros (stable pour les bateaux, en baisse pour les spectacles).
Pour ce qui est de 2015, on repart à la hausse avec de nouveau 1,7 million votés (près de 1 million pour les animations et les spectacles, et 700 000 euros pour les bateaux).

Bref, la stabilité est celle d’un retour au budget de 2011. Si l’on compare à ce qui avait été voté en 2013, le budget 2015 prévoit pour le festival de Loire une augmentation d’environ 7,5 %. Soit quand même un peu plus de 110 000 euros. Si quelqu’un avait eu la drôle d’idée d’appliquer un barème de – 5 % sur la précédente édition, nous serions tombés à un budget d’environ 1,5 million d’euros, ce qui n’est pas rien tout de même et aurait permis une économie de près de 200 000 euros sur le budget 2015…
Toute la question étant de savoir s’il est possible d’organiser une belle fête avec « seulement » 1,5 million ??!! Apparemment, certains estiment que non, et que cela mettrait gravement en danger l’attractivité de la ville.
On est en droit de penser au contraire que cela est tout à fait possible surtout en tirant mieux profit des associations locales. Il est urgent de réfléchir à un Plan de prévention des risques d’inondation budgétaire du Festival de Loire qui permettra de profiter de la fête tout en conservant un peu de marge de manœuvre pour les autres propositions culturelles des 2 années à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website